Filtres anti tartre : action des polyphosphates et des silicophosphates

Les cristaux de polyphosphate, utilisés dans les systèmes anti-calcaire (corps de filtre), se dissolvent dans l’eau et empêchent le dépôt du tartre en formant un film de protection, dans les canalisations et surfaces internes, protégeant ainsi vos appareils sanitaires et robinets.  Les cristaux de polyphosphate de sodium inhibent chimiquement la formation de tartre. Ils sont progressivement dissous et leur action consiste à former un complexe avec le calcium.

Les carbonates et le calcium ne peuvent plus se lier, le tartre ne peut donc plus adhérer aux parois des canalisations. La dose de polyphosphate nécessaire est très faible et ce procédé ne modifie pas la quantité des autres sels minéraux contenus dans l’eau.

  • Un film de protection se formera dans les canalisations ce qui permettra d’éviter l’oxydation des tuyaux.
  • Les polyphosphates sont 100% alimentaires, l’eau reste donc consommable.
  • La composition de l’eau n’est pas modifiée. Le TH n’est pas modifié.  Nous les conseillons pour des eaux moyennement dures (aux environs de 30°F).

En fonction du type de filtre, les cristaux de polyphosphate se présentent sous forme de cartouche ou en vrac en pot de 1 et 2 Kg. La fréquence de changement des cristaux peut varier de trois mois à un an. Cela va dépendre de votre consommation et de la qualité de votre eau. Nous préconisons d’intervenir lorsque les cristaux sont dissous à hauteur des 2 tiers du contenant du filtre.

Nous proposons également une cartouche pour filtre remplie de cristaux de polyphosphate et de silicates. Elle maintient le calcaire en suspension dans l'eau, et empêche la formation de tartre sans dénaturer l’équilibre carbonique de l’eau. Elle offre en plus un traitement préventif et curatif contre la corrosion des canalisations, radiateurs, appareils ménagers et autres robinets.

Les silicates neutralisent les minéraux responsables de la corrosion. L’association des polyphosphates et des silicates donnent les silicophosphates (parfois aussi appelés silicopolyphosphates).

La teneur ou concentration de calcaire dans l’eau appelée TH (titre hydrotimétrique) exprimé en °f, à ne pas confondre avec le pH (acidité), varie en fonction des régions. Lorsque la dureté de l'eau dépasse 15 TH, il est nécessaire de protéger votre foyer du calcaire, dont les effets sont néfastes.