Qu’est-ce que l’ozone ?

 

Principalement, une molécule d'ozone est une molécule dioxygène qui a reçu un atome supplémentaire d'oxygène par un fort voltage électrique selon la réaction (3O2 <→ 2O3). L'ozone est naturellement produite par certains types de réactions chimiques. L'exemple le plus connu est la couche d'ozone, dans laquelle l'ozone est produit par rayons ultra-violets (UV) provenant du soleil.

L'ozone ou trioxygène, est une substance de formule chimique O3 qui est bien moins stable que le dioxygène O2, en lequel il tend naturellement à se décomposer à température ambiante . Il a une durée de vie très courte provoquant son retour à son état original après un moment. C’est pour cette raison qu’il est possible de boire une eau qui a été ozonée quelques minutes après la fin de l’opération sans aucun danger. À température ambiante, c'est un gaz bleu pâle, voire incolore, qui se démarque par son odeur qui rappelle l'eau de Javel.
L'ozone est nocif dans l’air en forte concentration mais pas lorsqu’il est dans l’eau.

 

L’ozone pour la désinfection de l’eau

 

Pour la désinfection de l'eau potable, l’ozone présente des avantages par rapport au chlore : il ne reste pas présent dans l’eau et n'altère donc pas son goût. Il ne provoque pas l’apparition de composés organochlorés, qui peuvent être cancérigènes. De plus, l'ozone est un oxydant très puissant, plus puissant que l'oxygène ou le chlore.

C'est l'un des désinfectants les plus puissants. Son potentiel d'oxydoréduction de 2,07 est très largement supérieur à celui du chlore qui est de 1,35. Cela revient à dire que l'ozone oxydera des éléments qui ne l'auraient pas été par le chlore, d'où des temps de contact bien plus courts pour un même résultat de désinfection.

Les substances organiques et inorganiques peuvent être oxydées par l'ozone (oxydation), mais également les microorganismes tels que les virus, les bactéries et les champignons (désinfection).

Les matériaux comme le verre, l’acier inox, le PVC… résistent à l'ozone dissous dans l'eau. C’est pour cela que vos plats ou autres contenant ne craignent pas d’être détériorés au cours d’une opération d’ozonation.

Néanmoins, l'ozone ne permet pas d'inactiver tous les micro-organismes présents dans l'eau (comme les parasites Cryptosporidium, Giardia et Toxoplasma gondii), même s'il a une efficacité certaine contre Cryptosporidium et Giardia.

 

Autres utilisations de l’ozone

   

En conséquence des mécanismes réactionnels mentionnés ci-dessus, l'ozone peut être utilisé pour de nombreuses applications. L'ozone est principalement utilisé dans les eaux usées et pour la purification de l'eau potable (pour la désinfection). L'utilisation de l'ozone dans l'industrie est en train d'accroître. L'industrie alimentaire utilise l'ozone pour la désinfection et l'industrie textile emploie l'ozone pour l'élimination des couleurs.

Eau potable :

L'ozone est devenue une référence de qualité pour l'eau potable dans beaucoup de communes et de villes à travers le monde :  Nice depuis 1907 et Marseille (avec son agglomération) en sont les témoins.

Traitement des eaux usées :

L’ozone est utilisé dans des procédés de traitement des eaux usées, en particulier pour rendre digestible par des bactéries la demande chimique en oxygène (DCO) dite « dure », pour le traitement de la couleur, et pour la désinfection de l’eau en sortie de stations d’épuration.

Médical :

L'ozone est utilisé comme antiseptique et bactéricide dans le traitement des plaies dans le milieu médical.

Industrie :

Les propriétés oxydantes et désinfectantes de l'ozone sont encore mises à profit dans diverses situations.

En blanchisserie, pour le lavage de linge blanc dans les installations commerciales ou hospitalières. Cette application est très répandue dans les pays anglo-saxons.

Dans l'industrie agroalimentaire, pour la désinfection des chambres froides ou de produits alimentaires comme des légumes, des fruits, de la viande ou du poisson par bain d’eau ozonée.

L'eau ozonée est un moyen simple à mettre en œuvre pour la destruction de biofilms dans des conduites.