Anti-tartre inversion polarité

Ces systèmes anti-calcaire empêchent le dépôt de tartre, sous l’effet d’un champ électromagnétique, dans les canalisations et surfaces internes, protégeant ainsi vos appareils sanitaires et robinets. Les ondes qu’ils émettent créent un champ électrique transmis au réseau d’eau. Ces ondes modifient la structure cristallisée des ions de calcium et de magnésium en fines particules non incrustantes et sans aucune modification chimique de l’eau. Nous les conseillons pour des eaux moyennement dures (aux environs de 30°F). Ils s'installent sur l'arrivée d'eau générale après le compteur. Avec ces technologies, les appareils et canalisations sont protégées, mais elles sont inefficaces contre la peau ou le linge rêche …

Bien sûr l'adoucisseur est de loin le système le plus efficace pour combattre le tartre, cependant les systèmes anti tartres à inversion de polarité ne demandent pas d’entretien, ni de consommables, et leur installation est aisée.

Nous vous proposons plusieurs solutions =

Le FLUID’O CALC 2 : anti-tartre électronique à filaments de qualité professionnelle : il faut enrouler les fils en spirale autour du tuyau. Les câbles inducteurs forment un bobinage ou SOLENOÏDE sans contact avec l’eau. Les ondes qu’ils émettent créent un champ électrique transmis au réseau d’eau par l’intermédiaire de câbles enroulés autour des tuyauteries de distribution d’eau. Débit maxi 5 m3/h.

Fluid’omatic 2B : c’est la version domestique du Fluid’o calc 2 ci-dessus, à un cout très étudié.

Le FLUID’O CALC 7 qualité industrielle : contrairement au type 2, il s’insère dans la tuyauterie, ce qui nécessite la coupe de celle-ci. Le raccordement se fait grâce aux écrous tournants du boîtier 1 pouce taraudé 26/34. Trois niveaux de puissance, indiqués par diodes lumineuses, permettent d’optimiser le traitement, en fonction de la dureté de l’eau. Débit maxi 7m3/h.